08-06-2020 – Extrait du Guide d’exercice en cabinet de ville (téléchargeable sur le site du CNO : http://www.ordremk.fr/wp-content/uploads/2020/04/guide-exercice-en-cabinet-de-ville_06-2020.pdf)

« Au regard des mesures liées au déconfinement progressif, l’accès aux installations de balnéothérapie est possible après accord de l’ARS géographiquement compétente, en menant une analyse bénéfices/risques pour les patients concernés et en respectant les mesures de distanciation qui s’imposent. Ainsi chaque patient doit pouvoir disposer d’une surface de 4 m². Les règles de respect des gestes barrières continuent à s’imposer. »

 

07-05-2020 : Pour la balnéo au chlore, une reprise est en théorie possible (cf lettre du CNO), mais en pratique, assurer une désinfection des vestiaires etc.. entre chaque patient paraît bien difficile à réaliser.

La durée de survie estimée du Covid sur surface humide est plus élevée que sur surface sèche.

La balance bénéfice-risque doit donc être effectuée avec rigueur. Il serait donc préférable d’attendre de voir comment évolue la pandémie à  J+15 après déconfinement pour utiliser cet équipement, qui n’est pas indispensable pour la plupart des soins .